Voulez-vous « être mieux dans votre peau ? »

Vous trouvez peut-être cette question saugrenue.
Et pourtant…
Les personnes qui viennent me consulter me disent qu’elles veulent aller mieux, elles veulent :
– « Avoir du bonheur dans ma tête et dans mon cœur. »
– « Avoir une vie sereine et équilibrée. »
– « Me sentir bien. »
– « Etre mieux dans ma peau. »

Et quand je leur pose la question : « A quoi saurez-vous que vous allez mieux ? », elles me répondent :
– « Je n’aurai plus la boule au ventre. »
– « Je ne serai plus stressée. »
– « J’aurai réglé mes problèmes. »

Seulement voilà, voulez-vous réellement ce mieux-être ?

Posez-vous la question suivante : « Est-ce que j’ai le droit d’aller mieux, de ne plus avoir de problèmes, de me sentir bien, heureux ? ».

Vous autorisez-vous cet « eldorado » psychologique ? Où est passé votre sentiment de culpabilité ? Que vous susurre votre critique intérieur ?

Imaginez-vous une vie exempte de problèmes ? N’allez-vous pas vous ennuyer ?

Peut-être êtes-vous surpris que je vous pose ces questions.

Je veux simplement attirer votre attention sur le fait que, souvent, et à notre insu, nous nous sabotons. Nous visons un objectif http://pharmaplanet.net clair, le mieux-être par exemple, et, en réalité, au fond de nous, une autre partie de nous-même, dont nous n’avons pas conscience, va tout mettre en œuvre pour nous empêcher d’atteindre cet objectif. Cette partie cachée de nous dit : « tu ne mérites pas d’aller mieux ».

Maintenant que vous êtes au clair avec votre objectif, et que vous êtes déterminé à l’atteindre en déjouant les pièges de votre saboteur, voici les clés du mieux-être. Pour être mieux « dans votre peau », durablement, vous devez :

1- Vous connaître et vous accepter.
2- Accepter que les autres pensent, parlent et agissent autrement que vous.
3- Etre bienveillant envers vous-même et envers les autres.
4- Engager des relations gagnant-gagnant.
5- Rester toujours accordé à vos valeurs : c’est votre « colonne vertébrale » qui vous permet de rester debout, quelles que soient les circonstances.
6- Etre dans une attitude régulière d’appréciation : appréciez de pouvoir marcher, manger, d’être indépendant, d’être qui vous êtes, d’avoir ce que vous avez ; appréciez les moments simples de joie, de plaisir.
7- Rester ancré dans le présent.
8- Savoir précisément quel sens vous donnez à votre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page