L’acceptation de soi

Prenez l'habitudeL’acceptation de soi est une tâche difficile. Pourquoi ? Souvent, parce qu’on voudrait correspondre à l’image idéale qu’on s’est fabriquée de soi-même, une image parfaite.
Connaissez-vous quelqu’un de parfait ? Si vous posez des conditions à l’acceptation de vous-même, cela signifie que vous croyez que vous ne méritez pas… que vous n’êtes pas digne d’être aimé, ni digne d’intérêt ; cela signifie que vous croyez que vous êtes sans valeur.
Pourtant, nous savons que ce qui caractérise l’être humain, c’est qu’il n’est pas parfait. S’il n’est pas parfait, c’est qu’il est faillible, c’est-à-dire qu’il commet des erreurs, qu’il se trompe, qu’il n’adopte pas l’attitude la plus appropriée dans telle ou telle situation.
Et, puisqu’aucun de nous n’est parfait, il est illusoire de croire que nous pouvons atteindre la perfection en matière d’acceptation de soi.
Vous vous déprécierez très probablement de temps à autre, comme tout le monde.
L’objectif est donc de vous accepter plus souvent et plus rapidement, surtout quand vous commencez à vous dévaloriser, à vous dénigrer.

Voici quelques exercices simples qui vont vous permettre de mieux vous accepter :
Tous les matins en vous levant et tous les soirs en vous couchant, répétez-vous plusieurs fois ce que vous aimez bien en vous. Si possible, devant votre miroir.

Faites-vous un cadeau tous les jours parce que vous le méritez. Il ne s’agit pas de s’acheter quelque chose tous les jours (je ne voudrais pas vous ruiner), il s’agit de se faire plaisir tous les jours parce que c’est légitime, nécessaire, vous y avez droit parce que vous avez de la valeur.

Mettez en veilleuse votre critique intérieur et prenez l’habitude de vous encourager :
• Listez dans la colonne gauche du tableau ci-dessous, les pensées et les paroles négatives que vous vous formulez à vous-même.
• Dans la colonne de droite, transformez les pensées ou paroles négatives en pensées ou paroles encourageantes pour vous.

Pensées de « mon critique intérieur » Encouragements

• Chaque jour, dites un commentaire positif sur vous.

• Passez une journée sans vous dénigrer.

Rappelez-vous que vous ne pouvez pas être parfait, n’oubliez pas non plus de suspendre tout jugement de valeur. Cessez de ne considérer que les points négatifs, acceptez les positifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page