Les 5 étapes pour faire de votre peur votre alliée

Faire de vos peursL’obstacle majeur qui vous empêche de passer à l’action, c’est la PEUR :
• La peur de prendre de mauvaises décisions.
• La peur de l’inconnu.
• La peur d’être jugé.
• La peur de paraître ridicule.
• La peur de commettre des erreurs.
• La peur de ne pas atteindre vos objectifs.
• La peur du changement.
• La peur des responsabilités.
• La peur d’éprouver des émotions désagréables.
• La peur du rejet.
• La peur du succès aussi.

Vous voici devant un obstacle vraiment majeur. Pourquoi ?
Parce que, certes, rationnellement, vous identifiez votre peur et vous vous dites que vous allez passer outre.
Mais, en votre for intérieur, c’est au niveau des émotions que cela se passe et vous aurez beau vous raisonner, votre émotion PEUR vous empêchera de passer à l’action.

Que nous dit la peur, quel message nous délivre-t-elle quand nous la ressentons ?
La peur nous indique un danger, une menace dont il faut se protéger. Elle est notre instinct de survie car quand nous la ressentons, nous nous protégeons sans réfléchir.
Le danger, la menace sont physiques et mentaux. Dans le cas du danger physique, les choses sont claires. Je suis effectivement ou pas en danger.
Je m’explique : vous vous promenez dans une forêt à la tombée de la nuit ; vous ne connaissez pas bien cette forêt ni le sentier. Soudain vous apercevez quelque chose de sinueux qui se faufile à quelques mètres de vous. A ce moment-là, vous êtes étreint par la peur : un serpent ! Et, sans réfléchir, vous rebroussez chemin en prenant les jambes à votre cou.
Etait-ce réellement un serpent ? Vous n’en saurez rien.
Ce qu’il faut retenir de cet exemple, c’est que la peur est déclenchée, non pas forcément par la réalité, mais par la PERCEPTION que vous avez de la réalité.
Revenons à notre liste de peurs. Il ne s’agit pas là de menaces ou de dangers, mais de peurs issues des représentations, de la perception que vous vous faites de votre réalité.
La peur nous délivre également un autre message : si j’ai peur, c’est que je ne me suis peut-être pas suffisamment préparé.
Par exemple, la peur peut m’indiquer que je n’ai pas suffisamment :
– Préparé mon dossier.
– Préparé mon entretien de recrutement.
– Préparé ma présentation d’affaire.
– Préparé ma réunion.
– Préparé mon plan d’actions.
– Etc.
En ce cas, il vous suffit de vérifier que vous êtes au point.
Vous venez de vérifier et tout est ok pour vous. Cependant, vous êtes encore étreint par la peur.
Cela signifie que, avant même de penser à poser des actions – ce que, de toute façon vous avez du mal à faire, puisque vous avez peur – il va vous falloir travailler sur vos peurs.
Que se passera-t-il ensuite ?
Plusieurs possibilités :
– Soit vous éradiquez votre peur, et vous ne la ressentirez plus.
– Soit vous allez la réduire de manière significative, jusqu’à ce qu’elle ne se manifeste plus que comme un « petit pincement de cœur », une légère appréhension.
– Soit enfin, vous l’apprivoisez, vous en faites votre alliée et vous agirez avec et malgré la peur.

Les 5 étapes pour faire de votre peur votre alliée :

1. Identifiez votre peur (ou vos peurs) : y a-t-il des choses que vous reportez?
2. De quoi avez-vous peur ? Passez en revue la liste des différentes peurs et cochez celles dans lesquelles vous vous reconnaissez.
3. Mettez-vous face à votre peur et posez-vous la question : « Que se passerait-il si mes craintes se réalisaient comme dans mon scénario catastrophe ? »
Notez sur un papier vos réponses.
Puis posez-vous la question : « Et quoi de pire encore ? »
Notez sur un papier vos nouvelles réponses.
Puis l’ultime question : «Est-ce que je survivrai à cette catastrophe ? »
4. En répondant « oui » à cette toute dernière question, vous venez de « ramollir » votre peur et elle ne vous effraie plus autant.
5. A présent, vous voyez votre peur en face et vous vous dites : « Avec ma peur, quelle est la plus petite action que je vais quand même poser ? »
Comme toujours, je vous demande de ne pas me croire, mais de faire vous-mêmes votre propre expérience.
Essayez cette méthode en 5 étapes. Elle est simple et très puissante.
Puis faites-moi part de vos retours d’expériences…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page