Etes-vous intelligent ?

Intelligent 1Pourquoi  doutez-vous si souvent de votre intelligence ?
Pourquoi pensez-vous que, sous prétexte que vous n’avez pas un certain niveau de diplôme, vous êtes dépourvu d’intelligence ?
Pourquoi pensez-vous que, parce que vous êtes en lien de subordination hiérarchique, votre « supérieur » est plus intelligent que vous ?
Pourquoi, à force de croire que vous manquez d’intelligence, vous empêchez-vous d’exprimer vos idées, vos arguments ?
Quel dommage, surtout quand on sait que ce ne sont là que croyances limitantes qui vous freinent considérablement, à la fois sur le plan professionnel et personnel.
Le premier point à clarifier c’est que le diplôme obtenu n’est pas signe d’intelligence a priori, mais plutôt d’un degré d’instruction.
Vous connaissez d’ailleurs des autodidactes qui ont fait de belles carrières. Pourtant ils n’avaient pas de diplômes. Et leur réussite signe un haut degré d’intelligence.
Mais quand on parle d’intelligence, de quoi parle-t-on ?
On doit à Howard Gardner, psychologue cognitiviste et professeur de neurologie à la faculté de médecine de Boston, la théorie des intelligences multiples (publiée en 1984).
Les intelligences multiples, telles qu’elles ont été identifiées par Howard Gardner, sont au nombre de 8. Ces huit formes d’intelligence, encore appelées « habiletés » se retrouvent chez chacun d’entre nous. Nous en avons trois ou quatre qui prédominent.

Intelligent 2Vous reconnaissez-vous ?
L’intelligence verbale / linguistique
C’est la capacité à manier le langage oral et écrit avec aisance et fluidité.
Les personnes dotées de cette capacité sont sensibles aux structures linguistiques. Elles s’expriment facilement autant à l’oral qu’à l’écrit. Elles savent mettre leurs pensées en mots.
Elles aiment lire, ont un vocabulaire riche et étendu, elles ont le sens de la nuance, du mot juste et précis. Elles aiment jouer avec les mots : mots croisés, scrabble, jeux de mots…
Cette habileté intellectuelle est particulièrement développée chez les écrivains, les poètes, les orateurs, les hommes politiques, les publicitaires, les journalistes, etc.

Logique/mathématique :
C’est la capacité à raisonner, à calculer, à tenir un raisonnement logique, à ordonner le monde, à compter.
Les personnes dotées de cette capacité apprécient les relations abstraites, aiment résoudre des problèmes ; elles savent se servir des chiffres efficacement, et savent raisonner. Elles aiment les structures logiques et aiment expérimenter d’une manière logique.
Cette habileté intellectuelle est particulièrement développée chez les scientifiques, les mathématiciens, les philosophes, les ingénieurs, les enquêteurs, les juristes, etc.

L’intelligence corporelle / kinesthésique
C’est la capacité à utiliser son corps d’une manière fine et élaborée, à s’exprimer à travers le mouvement, à être habile avec les objets.
Les personnes dotées de cette capacité contrôlent bien les mouvements de leur corps ; elles ont besoin de toucher, d’être en contact ; elles sont habiles en travaux manuels ; elles aiment faire du sport.
Ces personnes apprennent mieux en bougeant ; elles aiment faire des expériences ; Elle est particulièrement développée chez les danseurs, les acteurs, les athlètes, les mimes, les chirurgiens, les artisans, les mécaniciens.
Cette habileté intellectuelle est particulièrement développée chez les athlètes, les chirurgiens, les danseurs et les artisans.

L’intelligence musicale / rythmique
C’est la capacité à être sensible aux structures rythmiques et musicales.
Les personnes dotées de cette capacité fredonnent souvent, battent le rythme du pied, chantent, se mettent à danser sur le moindre rythme.
Elles sont sensibles au pouvoir émotionnel de la musique, au son des voix et à leur rythme.
Elles saisissent facilement les accents d’une langue étrangère.
Cette habileté intellectuelle est particulièrement développée chez les musiciens (compositeurs, exécutants, chefs d’orchestre), et chez tous les  » techniciens du son  » (ingénieur du son, fabricant d’instruments de musique, accordeurs). Elle se trouve aussi chez les poètes, et dans les cultures à forte tradition orale.

L’intelligence visuelle / spatiale
C’est la capacité à créer des images mentales, et à percevoir le monde visible avec précision dans ses trois dimensions.
Les personnes dotées de cette capacité possèdent un bon sens de l’orientation. Elles créent facilement des images mentales ; elles lisent tout aussi facilement les cartes, les diagrammes, les graphiques. Elles aiment les puzzles. Elles aiment arranger l’espace. Elles se remémorent les choses avec des images. Elles ont besoin d’un dessin pour comprendre.
Cette habileté intellectuelle est particulièrement développée chez les architectes, les paysagistes, les peintres, les sculpteurs, ceux qui tentent d’expliquer l’univers, les stratèges de champ de bataille, les metteurs en scène, etc.

L’intelligence naturaliste

C’est la capacité à distinguer, classer et utiliser diverses caractéristiques de l’environnement.

Les personnes dotées de cette capacité font attention aux animaux et aux insectes. Elles aiment observer la nature. Elles s’intéressent aux plantes et au jardinage.

Cette habileté intellectuelle est particulièrement développée chez les jardiniers, les fleuristes, les géologistes, les entomologistes…

L’intelligence interpersonnelle
C’est la capacité à entrer en relation avec les autres.
Les personnes dotées de cette capacité sont capables de comprendre les motivations et les sentiments d’autres personnes. Elles aiment travailler en équipe. Elles se font des amis facilement.
Ce sont des communicateurs hors pair. Ces personnes entrent facilement en relation, elles s’acclimatent facilement.
Elles ont besoin d’être en compagnie. Elles ont beaucoup d’amis, elles aiment les activités de groupe. Elles sont toujours prêtes à résoudre les conflits, à jouer au médiateur.
Cette habileté intellectuelle est particulièrement développée chez les politiciens, les enseignants et les formateurs, les consultants et les conseillers, les vendeurs, les personnes chargées des relations publiques.

L’intelligence intrapersonnelle
C’est la capacité à avoir une bonne connaissance de soi-même.
Les personnes dotées de cette capacité ont une bonne connaissance de leurs forces et de leurs faiblesses, de leurs valeurs et de leurs capacités.
Elles ont une vie intérieure développée, elles apprécient la solitude ; elles ont une forte propension à l’introspection. Elles savent se motiver personnellement. Elles aiment lire, écrire un journal intime.
Cette habileté intellectuelle est particulièrement développée chez les écrivains, les  » sages « , les philosophes, les mystiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page